Groupe Etudiant Autonome

L’éducation de demain, quoi qu’il arrive vous appartient !

  • Accueil
  • > Programme : Le logement étudiant

10 mars, 2008

Programme : Le logement étudiant

Classé dans : — groupeetudiantautonome @ 17:10

 

LE LOGEMENT ETUDIANT , IL Y A URGENCE !!!

Se loger est une des préoccupations récurrente des étudiants. En effet , trouver un logement relève pour la majorité d’entre nous du parcours du combattant. Les logements CROUS n’existant pas en quantité suffisante pour assurer un logement à tout le monde, il faut alors se tourner vers les bailleurs privés donc coûteux.

Or, avoir un logement sur le lieu des études conditionne leur réussite mais permet également d’acquérir son indépendance indispensable à l’entrée dans la vie adulte.

Malheureusement, nous manquons cruellement de logements sociaux réservés aux étudiants, ceux existants déjà sont dans un état de délabrement avancé et ceci découle directement des choix faits lors des votes des budgets !!!

Pour preuve, entre 2000 et 2006 10, 67 millions ont été consacré à la rénovation des logements étudiants picards. Ce chiffre n’atteint même pas la moitié du budget annuel du CROUS sur 6 ans !

On peut se demander ce que font les élus qui siègent au CROUS concernant cette question cruciale, question d’autant plus importante qu’elle s’inscrit dans un problème plus large des étudiants picards, celui de la pauvreté.

Hé oui les jeunes picards vivant seuls ont recours à 24.8% au logement social alors que la moyenne nationale est de 15%. Inutile donc de ressasser l’intérêt de la construction rapide de logements CROUS et de chercher des solutions pour plafonner les loyers du privé ; ces mêmes logements privés en Picardie ne correspondant pas aux besoins des jeunes. On trouve en Picardie 3.9% de logements d’une pièce contre 6.4% en France.

Encore une fois nos instances locales et leurs représentants sont à la traîne !

A ceux qui diront que tous les étudiants n’ont pas besoin d’un logement en Picardie, nous répondons que 63 % des étudiants picards ne viennent pas de la Somme mais étudient à Amiens donc ils ont besoin d’un logement et d’un logement accessible financièrement car 12 219 des 25 000 étudiants picards sont boursiers !

 

Face à cette situation plus qu’alarmante, nous proposons de lutter pour l’accélération des rénovations, les constructions de logements en influant sur le vote des budgets. Nous nous efforcerons d’obtenir plus de logements aux normes pour les étudiants handicapés. Nous négocierons des loyers plafonnés pour les logements privés loués aux étudiants.

Ces propositions seront soumises au vote des assemblées générales , le GEA propose donc de débattre avec vous sur cette question centrale de la vie étudiante soit sur le blog, soit en vous rendant aux AG .

Cette question vous concerne, c’est en faisant entendre voix que vous ferez avancer les choses !

Pour finir , quelques chiffres sur le logement étudiant.

Au niveau national , le CNOUS c’est :

155 mille places qui logent environ 7% des étudiants dont 116 000 boursiers

Le plan Anciaux vise sur dix ans de rénover 70 000 places et d’en construire 50 000 a réalisé depuis 2002 7311 constructions et 15 323 réhabilitations.

Performance assez faible !

Au niveau local, le CROUS c’est :

Un budget de 20 millions en 2007 .

2353 logements pour 25 000 étudiants dont 12 219 boursiers et 13% environ d’étudiants étrangers.

Sur la totalité des logements, 548 n’ont fait l’objet d’aucune rénovation. 284 ont été améliorés. Il reste donc 35% de logements non rénovés.

Création de 37 places supplémentaires en sept 2008

3 logements pour handicapés.

4 réponses à “Programme : Le logement étudiant”

  1. Vadim dit :

    Situation préoccupante !
    Je ne loge pas dans une résidence universitaire, donc je suis assez mal placé pour parler très concrètement de ces problèmes. Mais il est clair que si on a des élus, il faudra également agir en dehors du conseil. Avec la LRU et la baisse de représentativité étudiante, notre présence sera nécessaire pour relayer nos actions, mais il faudrait organiser des actions visibles pour sensibiliser nos concitoyens amiènois, et que nous étudiants, avec un peu de bonne volonté on pourrait clairement faire bouger les choses.

    Petite idée d’action possible : Pourquoi ne pas faire un sorte de sitting nocturne devant une résidence universitaire ou tout simplement rue des 3 Cailloux et passer la nuit dehors (avec sacs de couchages et tout)avec tous les étudiants qui souhaiteraient vivre en résidence universitaire et qui ne peuvent pas faute de place (et bien sur les gens qui soutiendront l’action). Il serait bien sûr souhaitable de le faire quand il fera plus chaud (moins dur pour nos organismes et plus de monde dans les rues). Se serait sympa et ça n’impliquerait pas de blocage ou de grève des cours…
    Voilà, je sais c’est flou, ça a peut être déjà été fait ailleurs, j’en sais rien mais dites moi ce que vous en pensez, ou mieux, proposer une autre idée.

  2. Marie dit :

    Moi je suis pour! on a déjà dormi sur le sol dur de la fac, donc pourquoi pas dans la rue! mais faut être quand même assez nombreux, histoire de pas se faire ramasser par le samu social, ou mieux par les flics!

  3. Guillaume D dit :

    Ca m’est déja arrivé de dormir dans la rue tout simplement,.. sur des bancs a Paris ou sur les quais à Bayonne ! aah les bonnes sessions à l’arrache il n’y a que ca de vrai

  4. juliette dit :

    Je trouve l’idée bonne. Effectivement,nous pourrions occuper les terrains constructibles que la municipalité refuse de vendre ou dormir le long des berges de St Leu pour alerter les amiénois et la presse sur le problème du logement étudiant récurrent à Amiens.

Laisser un commentaire

 

Clichy sous Bois coze |
Audrey pour Chénièr |
goudarguesaucoeur |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Cantonales Meymac 2008
| Ensemble pour Chaudefonds
| Un nouvel élan pour SAINT-T...